Votre mère vous a déjà dit : «Je te verrais préposée aux bénéficiaires et il y a beaucoup de job dans ça»? Sur ce commentaire rempli de sagesse et de bonne volonté, vous lui avez demandé : «Pourquoi me verrais-tu préposée?» Et c’est à ce moment qu’elle vous a répondu tout simplement : «Et bien parce que». Six mois, quelques centaines de dollars et de longues heures en classe plus tard vous vous rendez compte que vous n’aimez pas ce métier. Ah non!!!

Lorsqu’on cherche son futur métier, il faut absolument faire attention aux âmes bien intentionnées qui fourmillent autour de soi et qui sont des experts de tout et de rien. «J’ai déjà été au Cégep, je sais ce que tu dois faire!» Ça ne marche pas comme ça.

Il existe plusieurs personnes qui peuvent vous aider dans votre futur choix d’études. Ces personnes sont des conseillers en orientation, des aides pédagogiques individuels, des conseillers en informations scolaires ainsi que des conseillers en développement de carrière. «Où se trouvent ces personnes?» Un peu partout. Vous pouvez les trouver dans votre cégep ou encore votre université, si vous êtes aux études. Ils se trouvent généralement aux services à la vie étudiante. Si vous vous dites : «Je ne vais pas à l’école, c’est pour ça que je veux en voir un!» Vous n’êtes pas laissé à vous-même si vous n’allez pas dans un établissement scolaire. Si vous avez entre 16 et 35 ans, il vous est possible de consulter celui de votre CJE le plus prêt. Vous pouvez aussi en consulter un au privé, mais dans ce cas soyez prudent et veuillez vérifier qu’il est qualifié pour vous aider avant de payer pour ses services.

«Lequel dois-je choisir?» Sachez d’abord qu’un processus d’orientation ou d’exploration professionnelle peut prendre en moyenne 4 à 6 rencontres. Dans le cas d’une consultation avec un conseiller en informations scolaire et professionnelle (CISEP), il peut être nécessaire d’avoir seulement une rencontre, puisque votre demande est très précise. Pour savoir qui aller voir, vous devez répondre à cette question : «Est-ce que je sais déjà ce que je veux faire ou j’en ai aucune idée?» Si la réponse est «je sais ce que je veux faire», il vous faut voir un CISEP. Il pourra vous rencontrer pour répondre, en une rencontre, à vos questions. Si la réponse est «j’en ai aucune idée», il vous faut voir un conseiller en orientation ou un conseiller en développement de carrière en participant à un processus d’exploration professionnelle. Ces personnes prendront plus de temps avec vous afin de trouver le bon programme.

«Nous allons faire quoi dans ces rencontres?»  Lors des rencontres, il sera question de vous. Quels sont vos valeurs, vos intérêts, vos aptitudes, vos exigences? Il se peut qu’on vous fasse faire un test psychométrique afin de clarifier certaines informations ou encore les valider. Au travers du processus, vous serez amené à réfléchir à ce que vous voulez faire et ce que vous êtes capable de faire. En somme, le conseiller vous accompagnera à faire des liens entre votre connaissance de soi et les métiers qui y correspondraient. Cette réflexion vous aidera à faire un choix réfléchi qui va vous motiver tout au long de vos études et de votre carrière.

Charles Verret

Conseiller en développement de carrière,

Carrefour jeunesse-emploi Rivière-des-Prairies